Il y a toujours de nombreuses démarches à réaliser avant de se lancer dans un projet quel qu'il soit. L'un d'entre eux est l'étude du marché. Ce n'est pas toujours aisé et cela peut prendre du temps. Pour la société d'édition, j'avais trouvé une solution : le PLES (Pôle Local d'Economie Solidaire). J'encourage tous ceux qui souhaitent se lancer dans l'entrepreneuriat à consulter leur site ici. Pour simplifier, c'est un dispositif d'accompagnement à la création d'entreprise qui vous offre un cadre juridique, social et fiscal permettant de tester votre projet avant de créer votre entreprise. Cependant, ce n'est pas adapté pour les activités qui nécessitent de gros investissements : on vous acceptera plus facilement pour de l'artisanat et du service à la personne que du commerce et de l'industrie.

Pour la bouchure, c'est plus délicat. Je m'inspire principalement sur des impressions personnelles et sur ce qui existe déjà. Et ce que je souhaite , ça existe déjà !!!! Pour la boutique en ligne de produits régionaux, l'office de tourisme de Vierzon dispose de « la boutique du Berry », et pour ce qui est de la promotion du Berry d'une manière générale il y a Berry Province. Cette structure est portée par les agences de développement du tourisme des départements du Cher et de l'Indre et la communication est financée par les 2 conseils départementaux.... autant dire qu'on ne joue pas dans la même cour. Mais je n'ai pas envie de parler de concurrence et je n'ai pas l'intention de prendre leur place.

Je vais encore parler de la Bouinotte, mais lorsque j'ai commencé en tant qu'éditeur, ils n'ont jamais cherché à m'évincer, au contraire : ils ont écrit des articles sur mes publications et ils m'ont invité à leurs salons.... ce qui font encore aujourd'hui. Comme la Bouinotte, je pense qu'il y a de la place pour tout le monde, il suffit juste de se démarquer et puis cela créé une sorte d'émulation dans un secteur. Je pense que je leur consacrerai aussi un article ; j'estime que leur revue trimestrielle est la publication la plus significative sur le Berry et elle porte bien l'esprit du territoire tel que je le conçois.

Donc pas de concurrence ! D'ailleurs je profite de l'occasion pour vous indiquer des lieux où vous pouvez trouver des produits made in Berry (produits gastronomiques). Si vous en connaissez d'autres, merci de me l'indiquer :

- la Maison du parc en Brenne (Rosnay)

- l'office du tourisme de Vierzon

- le Croquet de Charost (Neuvy-Pailloux)

- l'atelier en ville (Châteauroux)

- l'huilerie Vigean (Clion sur Indre)

- les Sablés de Nançay

- Jean Hervé (Clion sur Indre)

- Fish-Brenne (Pouligny-Saint-Pierre)

- Birette et Caboche (Montipouret)

- Boutiqu'arts (Levroux)

- Maison de la Presse (Châteaumeillant)

- Librairie coeur de Brenne (Mézières-en-Brenne)

- Presse - Fleurs , Christine et Nicolas (Nérondes)

Je n'ai pas cité les grandes surfaces mais elles aussi, depuis peu de temps, proposent certains produits locaux. En fait, c'est bien ce détail qui me fait penser que la demande dans ce domaine est en progression (ce détail, et aussi les informations des médias relatant les derniers scandales alimentaires ou la dangerosité de la nourriture industrielle).

 

Pour résumer :

  Se frayer un chemin entre les offices du tourismes financés par les départements d'un coté et les grandes surfaces de l'autre, la tâche ne s'avère pas facile !!!